Avant quelques derniers jours à l’Assemblée nationale qui vont largement être occupés par la crise sanitaire, un passage particulièrement réjouissant au festival d’Avignon. Réjouissant de revoir celles et ceux qui font vivre la culture, de revoir des spectacles… un coup de coeur particulier pour Misericordia d’Emma Dante !  Réjouissant enfin de pouvoir échanger avec les professionnels des arts et de la culture sur les suite à donner aux mobilisations des théâtres occupés, à la lutte contre la réforme de l’assurance chômage et en faveur des intermittents, à l’obligation du pass sanitaire pour les lieux culturels, à la précarité chez les professionnels et les artistes…