Communiqué de presse / Groupe Front de Gauche et Citoyens (Parti Communiste Français-Gauche Citoyenne) / 5nov.

Alors que le département était déjà le mauvais élève en matière de soutien aux transports des jeunes contrairement aux autres départements d’Ile-de-France, celui-ci s’attaque à la jeunesse la plus en difficulté des Hauts-de-Seine.
Une nouvelle fois, sans aucune concertation des conseillers départementaux, dans le huis clos de son bureau, Patrick Devedjian décide, par l’envoi d’un courrier au STIF, de mettre un terme à l’aide que le département accordait aux familles d’élèves boursiers pour l’achat de la carte Imagine R.
Le groupe des Conseillers Départementaux Front de Gauche et Citoyens (Parti Communiste Français – Gauche Citoyenne) dénonce ce déni de démocratie et cette décision qui tourne le dos à la solidarité.
D’autant que ce n’est pas une question de moyens financiers mais bien une idéologie qui délaisse la jeunesse et les populations les plus fragiles de notre département.
Chaque année, le département dégage un excédent budgétaire remarquablement élevé, en 2014 82 M€, qui permettrait non seulement de poursuivre cette aide qui ne représente que quelques milliers d’euros mais aussi de prendre en charge pour tous les collégiens des Hauts-de-Seine le remboursement à 50% de la Carte Imagine R comme le demande depuis plusieurs années notre groupe.

15.101.05- CP-Carte ImagineR Boursier