Pour en finir avec le harcèlement des migrants et migrantes !

La situation des migrants et migrantes à Calais est catastrophique. Je m’y suis rendue récemment pour rencontrer les acteurs associatifs ainsi que les migrants. 

Les migrants sur place sont quotidiennement harcelés, chassés d’un endroit à l’autre. Le vol ou la lacération des tentes de migrants deviennent la norme. De démantèlement en démantèlement, rien n’est mis en œuvre pour assurer la sécurité et l’accueil digne des migrants. 

Les associations sont sans cesse criminalisées. Elles doivent, en plus de porter secours aux migrants, supporter les attaques répétées de la force publique. De nombreuses actions sont réalisées pour dissuader le travail des associations et l’installation des migrants. A titre d’exemple, elles sont contraintes d’organiser les distributions alimentaires au fil des différents arrêtés préfectoraux interdisant l’accès à certains lieux. Les observateurs internationaux de respect des droits humains sont pour leur part écartés par les policiers.

Les forces de l’ordre doivent montrer l’exemple. Car ces exactions répétées, ce harcèlement quotidien donne le ton aux conservateurs de tout poil. Je pense ici à la vidéo d’une agression par arme à feu envers des migrants qui a été partagée par un élu RN sur les réseaux sociaux. 

Il est de votre responsabilité, Monsieur le Ministre, d’apaiser ces tensions en empruntant la voie du droit des personnes.