Je marchais dimanche avec des citoyens, des jeunes, des syndicats, des partis et des acteurs et actrices incontournables de la lutte contre le réchauffement climatique. Nous étions nombreux et nombreuses à exiger une vraie loi climat et à dénoncer l’inaction des pouvoirs publics face à la destruction de nos biens communs. Les renoncements du gouvernement nous mettent en danger !